Categories

Accueil > Technologies de l’information et de la communication > Espaces publics multimédia > Pourquoi le libre dans un espace multimédia ? Une approche éducation (...)

2 avril 2011
Loïc Dayot

Pourquoi le libre dans un espace multimédia ? Une approche éducation populaire

Les raisons du choix du libre sont forcément multiples, pragmatiques, voire « politiques ».

Dans tous les cas ce choix n’est pas forcément « facile » eu égard à l’autorité de gestion de l’espace, aux usagers et... aux animateurs eux-mêmes !

Cependant il répond à une « philosophie » qui rejoint le pourquoi de l’existence même des lieux d’accès public : échanges, ressources, entraide... et la nature « coopérative » du web.

  • La plupart des espaces publics d’accès au multimédia se situent dans le mouvement de l’éducation populaire, ou s’en inspirent très largement. Cette première approche présente l’apport du Libre et des logiciels libres à la mise en oeuvre des intentions pédagogiques de ce mouvement.

L’autonomie des usagers dans l’esprit du Libre

De part le mode de développement, de diffusion et d’entraide du logiciel libre, l’animateur est plus enclin à se positionner comme accompagnateur ou médiateur plutôt que formateur détenteur du savoir dont dépend l’usager. L’autoformation accompagnée - et souvent collective - prend le pas sur le cours traditionnel et les travaux dirigés. Les ressources pour apprendre les logiciels libres sont le plus souvent accessibles à tous. La diversité et la richesse des solutions logicielles libres incitent à l’apprentissage de méthodes transférables, de conduites générales plutôt que d’application de recettes pour un logiciel particulier.

Les animateurs sont amenés naturellement à préparer leurs ateliers pour « l’utilisation du traitement de textes » plus que pour tel ou tel logiciel de traitement de texte. Les objectifs visent alors l’acquisition de savoirs et savoir-faire transférables. Les usagers ne sont pas dépendants d’un environnement graphique ou encore d’un logiciel spécifique, mais peuvent s’adapter à la diversité devant une offre logicielle importante et très évolutive. Par là même, le développement de la capacité d’adaptation et l’insertion professionnelle des usagers en sont facilités.

Le Libre pour responsabiliser et revaloriser les usagers

L’exercice des libertés d’utilisation et de diffusion proposées par le Libre encourage l’usager à redevenir actif dans ses choix et à les assumer. Le choix, les libertés et la possibilité d’étudier le fonctionnement de logiciels aident grandement les lieux d’accès publics dans leur rôle de sensibilisation des usagers à la culture scientifique et technique. Les citoyens sont encouragés à se saisir d’enjeux de société touchant à l’informatique, les libertés individuelles et collectives, les droits d’auteur, le droit à l’image, la culture de réseau et le respect des personnes, le partage des ressources, la mémoire numérique.

Dans la mesure où l’usager peut repartir avec ses contenus, ceux des autres et les logiciels qui permettent de les réutiliser, il peut montrer à ses proches ce qu’il a réussi à apprendre et produire voire à poursuivre ses productions en dehors de l’espace. L’image de l’usager en est revalorisée d’abord pour lui-même ensuite auprès de son entourage. C’est d’autant plus important que le nombre d’usagers demandeurs d’emploi augmente dans les espaces.

Un apprentissage social qui repose sur le partage et la mutualisation

Les échanges de savoirs sont au cœur de la dynamique du Libre. Cet esprit de partage et d’entraide rejaillit sur les usagers et les animateurs. Les usagers peuvent distribuer les logiciels en même temps que leur savoir. Ils reçoivent également toute l’aide abondante de la part de la communauté du Libre : groupes locaux d’utilisateurs de logiciels libres, forums de discussion, contenus partagés... Les animateurs peuvent échanger leurs supports pédagogiques sans le frein de l’achat de licences commerciales. Par ailleurs, avertis de différentes licences, on peut espérer que les contenus seront largement et légalement réutilisables, pour la plus grande qualité et diversité des actions dans les espaces publics multimédia.

Voir en ligne : http://www.creatif-public.net/artic...

P.-S.

Publication originelle in Guide CRéATIF N°3 : Comprendre, utiliser et promouvoir les logiciels libres dans les espaces publics

GIF - 30.5 ko

Le guide dont est issu ce texte n’est plus en ligne sur le site de CRéATIF. Le voici dans un format PDF.

PDF - 3 Mo
Guide CRéATIF n°3 Comprendre, utiliser et promouvoir les logiciels libres dans les espaces publics

Au sommaire

  • Introduction
    • “Le libre”, c’est quoi ?
    • Des espaces témoignent
  • Enjeux et problématiques
    • Pourquoi le libre dans l’espace ?
    • Utiliser et faire découvrir les logiciels libres
    • Libre et formats ouverts
    • Freins et argumentaires
  • Où trouver des outils libres ?
    • Pour ne citer que quelques outils...
    • Libre gestion de l’espace
    • Toute licence en art
  • Au delà des outils... des usages et ressources
    • Témoignages
    • Logiciels libres dans l’Education
    • Ressources libres
  • S’exprimer... librement
    • Blogs et vidéoblogs
    • Wikis
  • Pour aller plus loin
    • Et demain ? Web 2.0
    • Se repérer dans le monde du libre

info portfolio

Commentaires

Répondre à cet article